Sites iraniens inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO

L’UNESCO est un organe de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture.

Le patrimoine mondial est le nom attribué aux sites et aux biens, du monde entier, ayant une valeur universelle, et qui, selon la convention pour la sauvegarde du patrimoine mondial, établie en 1972, sont protégés par l’organisation elle-même.

L’Iran est devenu membre de l’UNESCO le 6 septembre 1948 et a accepté la Convention le 26 février 1975, rendant ainsi ses sites historiques éligibles à l’inscription sur la liste. L’Iran compte actuellement 24 sites inscrits sur la liste, dont 22 sont culturels et les 2 autres sont naturels. En outre, l’Iran jouit d’un certain nombre de patrimoines immatériels reconnus par l’UNESCO, dont l’ancien jeu persan appelé « Choghan » ou Polo.

Iran

Le pays est situé entre la mer Caspienne et le golfe Persique, sur un plateau entouré de trois chaînes de montagnes, à une altitude moyenne de plus de 1 200 m au-dessus du niveau de la mer. Avec deux grands déserts dans le plateau central, plus de 80 % de la superficie de l’Iran, soit 1 648 000 km2, est constituée de terres arides ou semi-arides. Moins de 10 % des terres sont des terres arables et 6,8 % sont couvertes de forêts.

 

Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en Iran