Borujerd

Borujerd

La capitale du comté de Borujerd, dans la province du Lorestan, à l’ouest de l’Iran.Parmi les villes d’Iran, Borujerd est l’une des plus anciennes depuis au moins le 9e siècle. Dans l’Empire sassanide, Borujerd était une petite ville, proche du Nahavand. Borujerd a attiré plus d’attention pendant le grand empire seldjoukide aux IXe et Xe siècles. C’était une ville commerciale et stratégique dans les montagnes du Zagros jusqu’au XXe siècle. À son âge d’or, pendant la dynastie des Qajar aux XVIIIe et XIXe siècles, Borujerd a été choisi comme capitale de la région du Lorestan et du Khuzestan.

Aujourd’hui, Borujerd est la deuxième plus grande ville du Lorestan et le principal centre industriel, touristique et culturel de la région. La ville a conservé son architecture et son mode de vie anciens, principalement grâce aux mosquées, aux bazars et aux maisons construites à l’époque de Qajar. Ses habitants sont principalement d’origine Lore, mais il existe une minorité de Laks qui vivent également à Borujrd et parlent laki, comme les Balavand, Ghisavand, Shahivand.

Attractions

Mosquée Soltani est l’un des monuments architecturaux précieux de la période islamique à Borujerd. Cette mosquée, la plus grande mosquée historique de l’ouest de l’Iran, est située au centre de Borujerd. Elle a trois portes : la porte nord est décorée d’arcs et de niches d’angle, les carreaux représentent plutôt le style typique de Qajar, ici vous pouvez voir le nom de Fath Ali Shah. La conception et le plan de cette mosquée est une imitation de la mosquée de l’Imam de Téhéran. La mosquée a été construite à la fin de l’ère Zand et au début de l’ère Qajar, à l’époque de Fathali Shah Qajar.

Mausolée de l’Imamzadeh Jafar avec son architecture fascinante, est situé au milieu d’un ancien cimetière, à l’est de Borujerd. La tombe est située à un niveau inférieur du sol. Les sculptures complexes sur les portes et autour des franges sont des chefs-d’œuvre des artisans de l’époque des Safavides. L’intérieur du mausolée est octogonal, avec une balustrade en bois et en argent au centre. On pense que c’est le lieu de repos d’un des descendants de l’Imam Musa Kazem (septième Imam des chiites).

Comments

Leave a Reply